UFC-Que Choisir de Saône et Loire

Accueil, Environnement / Eau / Energie

Fin du tarif réglementé du gaz. Pas de panique !

C’est pour le 1er juillet 2023, donc ça laisse un peu de temps pour se retourner et « le gaz ne sera pas coupé » même pour les plus insouciants.

Face à cette échéance lointaine, il ne faut surtout pas céder à la pression des fournisseurs qui n’auront de cesse de vous proposer un nouveau contrat et pour cause ainsi :

  • Engie qui pourrait perdre 3,5 millions de clients – ces clients historiques de « Gaz de France » qui n’avaient pas franchi le pas pour un contrat de fourniture à prix de marché – ne restera pas sans réagir. Par delà son obligation légale de devoir informer ses clients sur la fin des contrats au tarif réglementé, nul doute qu’Engie souhaitera proposer et conclure au plus vite un contrat à prix de marché.
  • Les autres fournisseurs qui « rêvent » de capter cet énorme potentiel de clients eux aussi se lancent ou se lancerons dans un démarchage peut-être un peu agressif.

Il faut rappeler :

  • Que c’est le client – le consommateur – qui choisit son fournisseur sur une offre qu’il considère comme la plus avantageuse pour lui.
  • Que le client peut changer de fournisseur quand il veut donc à n’importe quel moment d’un contrat en cours, que le contrat soit « au tarif règlementé ou « à prix de marché », notamment avant la date de fin de contrat. Seul le fournisseur est engagé par la durée du contrat.
  • Qu’aucun fournisseur ne peut arguer être le seul en mesure de garantir la fourniture en cas de pénurie
  • Que tout un chacun peut / doit consulter les comparateurs d’énergie

avant de faire son choix

Les associations locales de l’UFC Que Choisir, dont l’UFC Que Choisir de Saône-et-Loire, peuvent vous aider et vous informer.

Pour en savoir plus :

  • Publication UFC Que Choisir