UFC-Que Choisir de Saône et Loire

Assemblées générales, Bénévole, Non classé

l’Assemblée Générale de l’UFC QUE CHOISIR de Saône et Loire du 1er avril 2022

 

Une bonne participation à l’assemblée générale de l’UFC Que Choisir malgré une météo peu favorable, en effet, environ 80 adhérents ont assisté à la réunion, à laquelle ont également participé des invités :

Madame PICARD – Adjointe au Maire du Creusot,

M. LALOUE – Responsable de l’Espace France Service de Cluny,

Mme LECUELLE et M. TRENTIN de Radio Bresse,

Mme MICHELIER du Journal de Saône-et-Loire,

M. SUC de Mâcon Infos.

Les orientations 2022 axées sur le rapprochement avec le consommateur ont été présentées.

162 votants, pouvoirs inclus, ont validé les rapports moraux et financiers, le renouvellement partiel du Conseil d’Administration, ainsi que les orientations 2022, qui s’articulent autour de 4 axes majeurs :

  • Mieux servir les consommateurs en améliorant notre organisation
  • Augmenter notre notoriété
  • Participer activement et localement aux combats nationaux de l’UFC que Choisir
  • Poursuivre et renforcer nos partenariats au sein du département

A l’issue de ces présentations faites par le Président, la médaille du travail a été remise à la juriste de l’association pour ses vingt années de présence à consolider les décisions de l’UFC sur le plan juridique.

 

 

Florence NECTOUX, juriste, entourée de Denise LESPINASSE, fondatrice de l’Association Locale de Saône et Loire, et de Gilles CASTAING, l’actuel Président.

 

 

 

Un débat, avec les représentants de radio, presse écrite et site web présents sur « la place des sujets « CONSO » dans les médias » a clôturer la réunion.

En introduction, ont été présentés les sujets de préoccupations majoritaires des consommateurs et les canaux principaux qu’ils utilisent pour rechercher de l’information.

Si hier santé, alimentation et environnement étaient les trois préoccupations majeures des français, nul doute qu’aujourd’hui l’énergie et le pouvoir d’achat sont passés en première ligne ! Et que ce soit le grand public ou les adhérents à l’UFC, les labels, les sites consuméristes et l’avis de notre entourage sont les canaux d’information les plus utilisés.

Alors, Quelle est la place des médias dans les sujets « conso » et comment l’UFC 71 peut-elle travailler avec eux ? et comment l’UFC 71 peut-elle faire appel à eux sur les sujets « conso » ?

Nos médias locaux, tant radio, journal que site web sont très attentifs à ce qui se fait localement sur tous les sujets qui intéressent les consommateurs : il est conseillé de leur transmettre les informations avec ces déclinaisons locales.

Du fait de leur travail en réseau, elles pourront être diffusées sur tout le département. Et même nos appels à renfort de bénévoles peuvent y être relayées !

Un débat très enrichissant de part et d’autre.

Revoir les rapports

Rapport moral et financier 2021

Rapport d’orientation 2022